Valentin Retailleau - Espoir 3

18 juin de l’année 2000, Valentin naquit et se retrouva très vite à Oradour-Sur-Glane. Village, tristement connu de l’histoire française par le massacre perpétré durant la seconde guerre mondiale et qui inscrit ce nom, comme un élément historique d’un passé douloureux de l’année 1944. Depuis, bien des choses se sont vues reconstruites et bien des êtres se sont vus naître, c’est le cas de Valentin.

Valentin, par le simple fait de donner volonté à tout ce qu’il entreprend, caractérise on ne peut mieux ce symbole d’espoir. L’espoir de jours meilleurs. L’espoir de foncer tête baissée sans se retourner sur le passé mais sans pour autant l’oublier. L’espoir de devenir à son tour un espoir et de continuer à s’émouvoir à chaque victoire. 

Armé de sa chevelure blonde et de son sourire d’ange bordé de confiance et d’insouciance, il fait avancer à sa propre échelle l’histoire, l’histoire d’un bonhomme qui s’en est allé vers l’arrivée, pied au plancher.

Ses études :

Je suis en deuxième année de Bachelor au CESNI. Grâce à la proximité avec le centre et les horaires aménagées c’était pour moi le cursus parfait après mon Bac Professionnel Gestion & Administration.

Ses objectifs pour 2021 :

Oui, poursuivre ma progression et m’exprimer davantage. J’aimerais bien gagner des courses au niveau Élite, ou mieux encore. J’ai déjà passé un palier en 2020 et je veux continuer.

Palmarès

2021

2020

2019

2018

2017

Un détour par l’Italie ce week-end

Le calme avant la tempête. Après les fortes émotions de la victoire en Coupe de France de la semaine dernière, une partie de nos coureurs ont pris la direction de l’Italie pour participer à la Piccola San-Remo.

Lire plus ➔

Vainqueur de la coupe de France N1

Prêt à revivre les émotions de cette semaine historique ? Attention, vous risquez d’avoir des frissons ! Retour sur cette semaine riche en émotions ! Au programme, les détails sur la coupe de France à Fougères, la victoire de Valentin Paret-Peintre sur le Tour de Moselle ou encore le doublé sur le Grand-Prix de Faucigny.

Lire plus ➔

Nos espoirs 1 continuent de s’exprimer !

Cette semaine avait lieu le temps redouté Tour de Savoie Mont-Blanc, lui qui vient infliger un surplus de D+ aux guiboles de nos coureurs, lui qui ferait presque oublier la douleur au profit de la splendeur. Pour certains de nos coureurs, il s’agissait de leur première grand Tour en tant que première année, de quoi engranger un maximum d’expérience.

Lire plus ➔