Loris Trastour - Espoir 2

Concrètement, on aurait pu dire le sanglier volant, le sanglier conquérant, le sanglier intelligent. Mais ce que l’on peut d’ores et déjà dire c’est qu’il sait faire marcher ses jambes frénétiquement. Officiellement discret, officieusement boute-en-train, il n’est pas du genre à se laisser marcher sur les mains. Si le sanglier n’a pas été élevé dans un pré, il s’est pour autant inspiré de ses aînés. Il est doté d’un odorat raffiné qui lui permet de savoir quand le vent va tourner pour pouvoir attaquer. 

Vous me direz, mais pourquoi un sanglier ? Parce qu’il sait allier allégresse et robustesse et ce, tout en finesse. 

Un sanglier ? Mais pas que, c’est avant tout un jeune ambitieux qui n’a pas peur de confier ses aveux. La confiance n’est pas forcément pour lui une évidence, mais à force de prendre de l’expérience, c’est sans nul doute qu’on le verra gagner avec élégance.

Ses études :

Je suis en 3ème année de Licence STAPS option ergonomie. Ce qui m’a attiré dans cette formation c’est de travailler dans le sport. Pas forcément en faire, comme beaucoup en STAPS, mais vraiment l’étudier, je préfère la théorie que la pratique. En ergonomie on est sur le développement du matériel et j’aimerais vraiment travailler autour de ça plus tard, dans le vélo ou dans le ski par exemple.

Ses objectifs pour 2021 :

Gagner des courses évidemment, mais c’est plus dur à dire qu’à faire. J’aimerais bien gagner en Elite mais surtout être acteur sur des grosses courses comme les manches de Coupe de France ou Paris-Roubaix U23 par exemple. J’ai un petit objectif sur le développement personnel aussi. Beaucoup de personnes me font remarquer que je n’ai pas confiance en moi. Il faut que je gagne en régularité pour cela. C’était mieux sur la fin de saison dernière donc j’espère que ça va continuer.

Palmarès

2021

2020

2019

2018

Et 1, et 2 et 3… podiums

Nos coureurs étaient présents sur plusieurs fronts ce week-end, du Beaujolais à Brioude en passant par l’Occitanie pour nos 2 sélectionnés en équipe de France. Nous avons débuté le week-end avec une 3e place de Valentin Paret-Peintre sur le Tour du Beaujolais, suivi d’une 2e place pour Bastien Tronchon sur la 3e étape. Beaucoup d’efforts qui viendront récompensés nos coureurs du classement de meilleure équipe et offriront ainsi le maillot blanc du meilleur jeune à Loris Trastour. Enfin, on notera la 3e place de Baptiste Lacroix qui ouvre son compteur de podium.

Lire plus ➔

Première course à étape de la saison

Le Tour du Loiret arrive comme première course à étape de la saison, l’occasion pour le staff et les coureurs de faire le point sur ce qui a déjà été accompli et sur ce qu’il reste à travailler pour la suite. Des attentes, des surprises, on vous en dit plus dans le débrief de la semaine.

Lire plus ➔