Joris Chaussinand - Espoir 1

Jojo c’est simple, un jour il a vu son père faire du vélo et il s’est dit, “tiens ça a l’air rigolo.” À Noël, au lieu de commander (comme beaucoup d’enfants de son âge) une boite entière de légo, il commanda un vélo. Il essaya puis se dit “tiens, c’est rigolo.”

Un autre jour, il alluma la télé et au lieu de mettre des dessins animés il appuya sur la 2 (ou la 3, ça dépend l’heure) puis il tomba sur un truc un peu bizarre, portant le nom du Tour de France, de braves gueriers affrontants vents et bordures ne s’arrétant presque jamais de pédaler. Mais une fois n’est pas coutume, il se dit, “tiens, c’est rigolo”.

C’était décidé, Jojo n’allait pas devenir un rigolo mais il allait se mettre au vélo.

Mais ce qui est moins rigolo maintenant qu’il fait du vélo, c’est que tu ne vois que son dos et si tu essayes de le dépasser il te faudra t’accrocher.

Ses études :

Je suis en deuxième année de DUT Génie mécanique et productique. Avec les aménagements pour la pratique sportive je vais le faire en trois ans. On apprend à concevoir des produits, de la conception à l’industrialisation, et savoir comment est fait telle ou telle chose me plait. Le top serait de lier ma formation et ma passion du vélo. Comprendre la conception d’un cadre ou tout type de matériel est super intéressant.

Ses objectifs pour 2021 :

En tant qu’Espoir 1 je ne peux pas afficher d’objectifs très précis mais déjà, aider le collectif et découvrir le niveau espoir. Et puis on a toujours envie que ça marche donc sur les courses qui me correspondront plus j’espère pouvoir me tester et commencer à performer si les jambes suivent. En tant que grimpeur, la Ronde de l’Isard donne envie par exemple.

Palmarès

2021

2020

2019