Bastien Tronchon - Espoir 1

Jusqu’ici, vous me direz que vous ne connaissez qu’un seul gorille sur un vélo, celui de Rostock. Un allemand imposant. Mais pourtant… il ne va sans dire qu’il y en a 2. André et Bastien. On pourrait croire que l’on va vous déballer le conte d’Hansel et Greipel (Gretel), mais rassurez-vous le garçon Tronchon est bien attaché à son cocon familial. 

Un jour si vous voyez passer Bastien sur un vélo, deux choses vous interpelleront : 

  • Sa position emblématique. Dos courbé, regard concentré, épaules verrouillées (ce qui lui vaut le surnom de Gorille). 
  • Sa polyvalence. Performant en vélo de route, étonnant en athlé et déroutant en cyclo-cross. 

Bastien, c’est donc le chambérien qui aura à cœur de faire visiter le pays aux siens.

Ses études :

Je suis en première année de Licence STAPS. Je voulais rester dans le sport et cette formation proposait du temps aménagé. C’était mon souhait en plus d’être proche de Chambéry. Des domaines comme la nutrition ou encore la filière entraînement peuvent fortement m’intéresser pour la suite.

Ses objectifs pour 2021 :

J’aimerais bien faire de belles choses assez rapidement. Sur les grandes courses, je vais devoir aider les plus grands à gagner et ainsi prendre de l'expérience mais quand je vais pouvoir tirer mon épingle du jeu je le ferai. Des courses comme Paris Roubaix U23 ou le Tour de l’Avenir me donnent envie.

Palmarès

2021

2020

2019

La fin d’un “Cycle’o Cross”

Le cyclo-cross est un atout majeur dans le plan d’entrainement de nos jeunes espoirs. Il permet de reprendre le vélo et les intensités. Ce week-end de compétition signait la fin du cycle de cyclo-cross qui aura permis de reprendre à la fois de la technicité et de faire des intensités.

Lire plus ➔

La Bretagne, ça vous gagne

Tout porte à croire que les terres bretonnes réussissent à nos coureurs. Après le sacre en coupe de France à Fougères, notre équipe aura été auteur d’une performance remarquable sur ce Tour de Bretagne 2021, tant collectivement qu’individuellement.

Lire plus ➔

De la montagne au menu de la semaine

Cette semaine avait lieu le temps redouté Tour de Savoie Mont-Blanc, lui qui vient infliger un surplus de D+ aux guiboles de nos coureurs, lui qui ferait presque oublier la douleur au profit de la splendeur. Pour certains de nos coureurs, il s’agissait de leur première grand Tour en tant que première année, de quoi engranger un maximum d’expérience.

Lire plus ➔