Effectif 2022 : Mathias Sanlaville

 


🔎 Effectif 2022 | Mathias Sanlaville – Espoir 1️⃣

Mathias alias Caleb Ewan ⤵️

Mathias Sanlaville ou plutôt Mathias le sang de la ville ? Là est la question. Il était une fois, à Cours-la-Ville un petit garçon aussi trapu qu’attendu naquit. D’une famille de cyclistes, un nouvel enfant apparu sous le nom de Mathias, qu’on renomma par la suite : Mathias aux grosses cuissasses. Peu de temps avant lui, la ville s’était déjà vu offrir un premier joyau, du nom de Jordan. Deux gabarits bien différents mais pourtant animés par la même passion, celle d’aller à fond sans prendre pour autant le melon. Tout de suite, il fut bercé par des histoires de contes de fées avec des grands noms du cyclisme français, ce que entraina (malheureusement), un début de jeune carrière dans le monde du vélo. 
Passé par la U19, il continue la suite logique en rejoignant notre centre de formation tout en continuant de venter les mérites de là ou au fond de lui, il habite. Si vous le croisez un jour, faites attention il vous dira que de Cours-la-Ville on peut apercevoir le Mont Blanc d’un côté, l’Everest de l’autre et enfin par beau temps la pointe de la Tour Eiffel. Ahhhh sacré coursiaud (habitant de Cours-la-Ville). Allez bonne route Mathias et si vous vous arrêtez vers chez lui, demandez lui de vous montrer le Mont-Blanc, on peine encore à le croire. 

Interview à la pancarte 💬

1️⃣ Mathias, que recherches-tu dans la pratique du cyclisme ?🚴🏼‍♂️

J’aime déjà bien la compétition, le fait de rouler en plein air, de voyager grâce aux courses. C’est un sport où il faut de la persévérance.

2️⃣ Comment es-tu arrivé dans le monde du vélo ?🚲

Avant d’arriver dans le monde du vélo, j’ai essayé quelques sports, j’ai ensuite fait du tennis, mais je ne retrouvais pas la sensation de compétition. Mon père et mes deux oncles avaient un bon niveau en vélo et mon grand-père était président du club de Cours-la-Ville. Toute ma famille était dans le vélo, donc je me suis lancé ! et j’ai directement accroché !

3️⃣ Que fais-tu comme études et qu’est-ce qui t’a attiré dans celles-ci ?📚

Je suis en Bachelor Business Management avec les horaires aménagés du sport études. Au lycée, j’ai bien aimé faire des Sciences Économiques et Sociales. J’aime bien aussi le côté commerce. Donc je pense plutôt faire un métier avec un aspect social.

4️⃣ En quoi penses-tu que CCF va te permettre de progresser ? Qu’est ce qui est différent vis-à-vis des autres clubs ?🔝

Je pense qu’en venant de l’équipe U19, la suite logique était de postuler pour l’équipe U23. C’est un club qui a un nom en N1, c’est un grand club qui fait rêver. Le modèle du club, le fait de vivre tous ensemble, d’être axé sur le collectif est un plus par rapport aux autres clubs.

5️⃣ As-tu des objectifs cette saison ?🔎

Je veux apprendre un maximum dans la catégorie amateur espoir et aider les coéquipiers. Bien sûr, s’il y a des victoires à aller chercher, je ne vais pas m’en priver !

6️⃣ Quel plat déguster en période de coupure ? 🍔

Un bon tacos.

7️⃣ Si tu avais la possibilité de passer une heure avec une célébrité, qui choisirais-tu ?👤

Mark Cavendish car c’est le meilleur sprinteur au monde ! Il respire la classe, il a tellement gagné de course, qu’il y a pleins de questions à lui poser pour savoir ce qui se passe dans sa tête quand il gagne le Tour de France, des étapes sur les grands tours. Puis lui demander quels entraînements il a fait pour revenir à ce niveau comme il l’a fait cette saison.

8️⃣ Quel est ton plus beau souvenir sportif ?🤩

C’était lors des trois jours d’Axel. Je termine 2ème au sprint massif de la 3ème étape. Avec l’équipe, on a mis plein de choses en place et dans le final, je me fais emmener par Romain Grégoire le Champion d’Europe, c’était énorme !

Merci Mathias et bonne saison !