Une fin de saison en apothéose !

Victorieux ce dimanche sur le Piccolo Giro Di Lombardia, Paul Lapeira inscrit son nom au palmarès de l’épreuve, comme étant le premier français vainqueur de l’épreuve depuis sa création en 1911. Une fierté pour Paul ainsi que pour le centre de formation. 

Il y a des dimanche comme ceux-là qui restent gravés dans la mémoire et dans l’histoire. Ce dimanche 3 octobre en faisait parti.

En effet, 5 coureurs de l’équipe se déplaçaient en Italie pour affronter le petit tour de Lombardie «Piccolo Giro Di Lombardia ». L’épreuve U23 a lieu une semaine avant la fameuse classique tant renommée dans le peloton professionnel !

Dans la première partie de la course, Henry Lawton s’est échappé avec 4 autres coureurs à l’avant. Au kilomètre 70, les 5 hommes de tête compteront jusqu’à 1’30’’ d’avance sur le peloton. Ils seront finalement repris au km 112, durant l’ascension du col du Ghisallo. 

Le dénouement final s’est joué dans les 30 dernière minutes de la course. Paul Lapeira et 10 autres coureurs ont attaqué sur la première bosse du final, ils seront parvenu à prendre 1 minute d’avance sur le peloton. Paul raconte le final : « Dans la dernière bosse on sort à 3, je connaissais les autres coureurs, je savais que Petrucci était rapide au sprint, il a bien joué tactiquement mais j’avais les bonnes jambes » Une belle victoire pour conclure sa dernière course avec le centre de formation avant son passage chez professionnel ! Au lendemain de sa victoire, il nous parle de son ressenti : « Je suis super content de finir comme ça avec le centre, sur ma dernière course surtout au tour de Lombardie, j’étais ému à l’arrivée, c’est tellement une belle course, qui me faisait rêver !»

De l’autre côté, un autre front était engagé sur la ronde de l’Isard, composée de 5 étapes en Occitanie. Là aussi, de grands espoirs étaient menés pour le classement général.

Après les 2 premières étapes de la ronde, 4 coureurs de l’équipe (Valentin Paret-Peintre, Alex Baudin, Mateo Allard et Baptiste Lacroix) sont à moins d’une minute de maillot de leader. Ils restent donc au contact de ce dernier qui n’avait pas un profil de très bon grimpeur et donc ne menaçait pas le général. Valentin indique que : « les premières journées étaient super bien collectivement, on a réussi à assumer notre objectif ». Durant la troisième journée, nos coureurs ont assumé leurs rôles et ont prit beaucoup d’engagements, c’est le cas notamment pour Valentin et Alex qui auront fait une grosse descente pour creuser l’écart avec le peloton. Valentin aura réussi à rejoindre le groupe de tête, laissant beaucoup d’efforts derrière lui, peut-être trop pour la suite, puisqu’il se fera distancé à son tour. Il terminera 8e à 1’31” de la tête.

La 4e journée a malheureusement été plus difficile pour nos coureurs, l’ascension finale de cette dernière étape nous a fait perdre beaucoup de temps au classement, le leader désigné de l’équipe, Valentin Paret-Peintre revient sur sa forme du jour, avec un goût de déception : « la 4e étape était très compliquée, je n’étais pas très en forme sur cette journée, c’est dommage »

Enfin lors de la 5e étape, les coureurs ont tenté de s’échapper pour ramener une victoire d’étape. 3 coureurs étaient à l’avant, mais ils se font finalement reprendre. Ils décrochent cependant de bonnes places sur cette étape finale « Alex Baudin 8e, Matéo Allard 9e et Valentin Paret-Peintre 12e). Valentin nous confie « on est tombé sur plus fort que nous, on n’a rien à regretter, on a fait ce qu’on avait à faire, mais cela n’a pas payé ».

Le bilan final de cette course à étapes est assez mitigé. Malgré de bons efforts collectifs de tout l’équipe et la bonne 9e place au général pour Matéo Allard, il nous témoigne : « ça fait du bien, je pense que j’ai passé un bon pallier depuis l’été, dès que ça montait j’étais bien ». L’équipe s’attendait cependant à mieux. Valentin débrief le lendemain « on n’a pas réussi à atteindre le résultat espéré. L’objectif était de jouer le podium général ou au moins remporter une étape, et on était très loin de ça au final ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *