Vainqueur de la coupe de France N1

Prêt à revivre les émotions de cette semaine historique ? Attention, vous risquez d’avoir des frissons ! Retour sur cette semaine riche en émotions !

Notre folle semaine débute mardi, avec le Grand-Prix de la ville de Fougères. 6 de nos coureurs étaient engagés sur cette course, avec comme objectif, de combler l’écart de points du classement général de la Coupe de France N1.

Le départ est donné à 12h20. Au KM 50, suite à une attaque de Maxime Jarnet, Bastien Tronchon saute sur l’occasion et se glisse dans une échappée de 11 coureurs, dans laquelle de grosses équipes étaient représentées, pensant dans un premier temps « se sacrifier » pour l’équipe et ainsi éviter aux coureurs derrières de jeter toutes leurs forces dans la bataille.

Mais au fur et à mesure des tours, l’écart entre le peloton et entre cette échappée de costauds est fait et se consolide, l’échappée pointe à 2’05 de la tête du peloton. Le nombre de coureurs présents dans l’échappée se réduit, mais Bastien continu ses efforts pour rester dans ce groupe de 5 coureurs. Nous pourrions vous raconter la fin de cette course, mais Bastien va le faire mieux que nous. « Dans la dernière bosse, je décide de tout donner et d’attaquer pour creuser un écart avec les autres coureurs pour ne pas être pris au piège lors du sprint final. » Cette attaque fut la bonne, à la sortie du virage, il a désormais distancé ses compagnons d’échappée. Au bord, de la route, la foule est nombreuse est scande son nom, il est surpris que loin de chez lui en Bretagne, le public connaisse son nom. C’est encourageant et c’est avec des frissons qu’il continu son effort en nous témoignant : « à ce moment-là, je pensais à tous mes proches et notamment ceux que j’ai perdu récemment ». La suite on la connait : explosion de joie après le passage de la ligne d’arrivée « quand j’ai passé la ligne, j’ai juste profité du moment et de toute l’émotion qui s’en ai suivi et comme un symbole, après avoir franchi la ligne d’arrivée, je retrouve Paul Lapeira qui avait gagné la première coupe de France ». De franches accolades ont suivi ainsi que des larmes, des larmes de joie.  

La fin de la course à 16h40 ne signifie pas la fin de nos émotions. En effet, après plusieurs calculs, le speaker nous confirme que nous sommes vainqueurs du classement général de la Coupe de France, avec 8 points d’avance. Cette victoire permet au Chambéry Cyclisme Formation d’écrire une nouvelle page de son histoire.

Cette belle histoire a été partagée le lendemain avec nos coureurs, partenaires avec la présence de Vincent Lavenu et de Jean-François Beccu adjoint au sport de la mairie de Chambéry.

Jeudi avait lieu le contre-la-montre du championnat d’Europe. Thomas Delphis était sélectionné avec l’équipe de France. Il termine à la 23ème place, à 1’52 du vainqueur Price Pejtersen.

Le Tour de Moselle commençait vendredi, pour 3 jours de course et 4 étapes. Valentin Paret-Peintre nous explique que « le parcours était assez vallonné, dur, avec peu d’équipes au départ donc assez tactique. » Après la prise du maillot de leader suite au CLM par équipe, « l’équipe est forte et en confiance et a largement tenue la baraque. Les sensations étaient bonnes, je me suis senti très bien, j’avais les jambes. Ça fait plaisir de gagner le classement général sur une élite. L’équipe va très bien en ce moment, la cohésion se ressent dans les résultats. J’aimerai bien qu’on gagne comme ça toutes les semaines ».

Vous pouvez retrouver son interview qu’il a réalisé auprès de Direct Vélo « Les gars ont été incroyables ». Pour lire la suite : https://www.directvelo.com/actualite/91113/valentin-paret-peintre-les-gars-ont-ete-incroyables

Retrouvez le résumé de toutes les étapes du Tour de Moselle en vidéo ci-dessous :

                Etape 1 : https://www.youtube.com/watch?v=6x43rS6u75E&ab_channel=TourdeMoselle

                Etape 2 : https://www.youtube.com/watch?v=iL9OK5qs4IM&ab_channel=TourdeMoselle

                Etape 3 : https://www.youtube.com/watch?v=X_Xwb_48D5g&ab_channel=TourdeMoselle                

Samedi s’est déroulée la course en ligne pour les championnats d’Europe espoirs. Valentin Retailleau et Paul Lapeira étaient sélectionnés avec l’équipe de France. La condition physique n’était pas à son rendez-vous, nos coureurs ont malheureusement abandonner.  

Quoi de mieux qu’un doublé sur le Grand-Prix du Faucigny pour terminer la semaine ? Félicitations à Alex Baudin et à Jordan Labrosse pour leur performance. A noter la présence de Frederik Erringso, espoir danois pour sa première course au sein de notre effectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *