Un premier pas chez les professionnels

Les dernières semaines ont été très mouvementés pour le centre de formation. Entre ceux sous les couleurs d’AG2R Citroën U23 Team, ceux avec l’équipe de France ou la sélection Auvergne Rhône-Alpes, ou bien encore ceux qui sont stagiaires avec notre équipe mère AG2R CITROËN TEAM.

Au sein du centre de formation, chaque année, des coureurs sont stagiaires avec l’équipe professionnelle. C’est notamment le cas pour Thomas Delphis, Valentin Retailleau et de Paul Lapeira qui sera lui aussi stagiaire avant de passer professionnel.

Valentin a donc connu ses premières expériences dans le monde professionnel puisqu’il a couru le dimanche 15 août sur la Polynormande et sur le Tour du Limousin qui a eu lieu du 17 au 20 août. “Les deux courses se sont très bien passés avec les pros, ils ont été vraiment sympa avec moi, on a beaucoup discuté, partagé leurs expériences. Au niveau des courses c’était aussi top car ils m’ont bien intégrés au groupe et finalement sur la course j’ai pu faire mon boulot. D’autant plus que j’avais une bonne forme physique qui m’a permis d’aller jouer un peu devant et de sauter sur les bons coups.” nous explique Valentin avant de se confier à nouveau “le Tour du Limousin c’était encore quelque chose de particulier car c’était à la maison donc c’était particulier de rouler sur les routes d’entrainement que j’avais l’habitude d’emprunter avant.” Il y avait donc une double émotion, celle de rouler avec les professionnels et celle d’être à domicile. D’autant plus que la course s’est très bien déroulé pour AG2R CITROËN TEAM car elle détenait le maillot jaune de leader pour Dorian Godon qui aura cédé ce dernier sur la toute fin.

Une fois encore Valentin exprime le fait qu’il était très intéressant d’assister à une course comme ça : “la semaine s’est très bien passé, on a fait du bon boulot avec le maillot jaune, c’était vraiment sympa, c’est dommage qu’on est pas pu l’emmener au bout mais ça fait des expériences nouvelles où j’ai beaucoup appris.” Valentin s’est aussi confié aux pros en leurs expliquant : “je suis toujours allé sur le Tour du Limousin en spectateur depuis tout petit, j’ai pas souvent loupé la course en tant que spectateur et maintenant c’était à mon tour de la faire donc ça avait vraiment une saveur particulière où j’ai pris beaucoup de plaisir.”

Sur le Tour de l’Avenir, tout ne s’est pas déroulé comme prévu… Le Tour de l’Avenir avait pourtant bien débuté nous confi Valentin Paret-Peintre, la plupart des coureurs de l’équipe de France étaient placés et ne s’étaient pas fait piégés dans les chutes ou les bordures. Mais c’était sans compter une indigestion (ou un autre virus) attrapé le lundi soir à leur hôtel qui aura plombé les chances de la plupart des coureurs. Ils auront passés une très mauvaise nuit suivi d’une journée des plus horribles, nous rapporte Valentin P.P qui n’arrivait pas à avaler un seul aliment avant et pendant la course. Paul tombé sur chute dans la journée du lundi abandonnera suivi le mardi 17 par Valentin trop fatigué pour continuer. Alex Baudin quant à lui aura connu de très jours avec et des jours sans suite à différentes chutes et ses 2 vélos cassés. Cependant il aura sur la 7e étape, relevé ses manches pour aller chercher une belle 6e place au sommet du Grand Colombier.

Enfin, dimanche dernier sur le Grand Prix de Bavay, suite à une course de mouvements et une pluie incessante l’équipe aura décidé d’emmener Henry Lawton jouer le sprint où il terminera en 5e position.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *