Un tir groupé, sans être titré

Nos coureurs étaient une fois de plus à l’offensive ce week-end sur le championnat Auvergne Rhône-Alpes à Cusset. Ils ont saisi toutes les occasions pour partir devant et ils ont dans l’ensemble fait une très bonne course collective. Valentin Retaillau, Bastien Tronchon et Jordan Labrosse se classent respectivement 3e, 4e et 5e.

De l’animation en tête de peloton. Crédit : Direct Vélo

Ces dernières semaines le bilan a souvent été le même, nous confiait Léo Peters, présent ce week-end à Cusset. En effet, la plupart du temps, nos coureurs sont très présent et offensifs dans les courses qui leurs sont proposés à l’image de ce week-end sur le championnat régional où ils auront tout tenté. Notamment à l’initiative de Baptiste Lacroix et Valentin Retailleau partis dans un premier groupe. Un contre se forme ensuite, avec la présence de Jordan Labrosse et Bastien Tronchon qui vont animer la course. Un groupe d’une vingtaine de coureurs dont plusieurs des nôtres aura donc maintenu le peloton à l’écart à 3 tours de l’arrivée. Léo nous expliquait ensuite qu’il y eu un tour d’observation avant que Loris ne ressorte du groupe avec un coureur de Charvieu Chavagneux. Ils seront repris dans le dernier tour où par la suite un groupe de 7 coureurs arrive à s’extirper du peloton au sommet de la dernière bosse avec notamment 3 jeunes d’AG2R CITROËN U23 TEAM. Léo revient sur ce fait de course. “On avait de grandes chances de faire une place car 3 gars sur 7 étaient présents à l’avant, il y avait donc la possibilité d’être une fois de plus offensif et aller chercher le titre. Les 3 jeunes ont très bien communiqué entre eux dans l’emballage final et se sont bien repartis les rôles. Bastien a dans un premier temps attaqué, mais a très vite été repris, puis ce fut au tour de Jordan de partir une première fois dans la descente ainsi qu’une deuxième fois dans le dernier kilomètre. Il sera finalement repris à 50m de la ligne d’arrivée par ce groupe pour se disputer la victoire.” On connait la suite… Nos 3 coureurs se classeront 3e, 4e et 5e de ce championnat. Léo avoue être un peu mitigé par rapport à ce résultat final car : “On ne retient que la 1ère place sur un championnat comme celui-ci, c’est ce qui est dommage, d’autant plus que l’ensemble du groupe a fait du très bon travail et a démontré un très bon collectif.” 

Valentin Retailleau termine donc sur le podium, à la 3e place. Il nous livre son ressenti : “c’est toujours énervant de finir 3, 4 et 5e mais on s’est fait battre par plus fort au sprint. On aura tout tenté donc il n’y a pas de regrets à avoir. L’équipe a bien marché et tout le monde était mobilisé, c’était vraiment bien.” Valentin confirme son très bon début de saison, il ne manque plus grand chose pour aller chercher cette victoire qui lui tend les bras. Outre la belle performance collective, il faut retenir la progression constante de nos coureurs de premières années Jordan et Bastien qui auront été une fois de plus “étonnants” pour reprendre les mots de Léo Peters. 

 

Après un Orlen Grand Prix décevant, nos coureurs français et notamment Valentin Paret-Peintre et Paul Lapeira avaient à coeur de se racheter sur la Course de la Paix en République Tchèque. Chose faite, puisque l’équipe de France terminera première au classement par équipe. Nous avons interrogé Paul pour sa première sélection en équipe de France après avoir reçu la confiance du sélectionneur Pierre-Yves Chatelon : “c’était un réel plaisir que d’être sélectionné en équipe de France, c’est un fait marquant dans la carrière d’un homme. C’est toujours très motivant de porter les couleurs bleu, blanc, rouge, ça donne envie de bien faire. Dans l’ensemble, même si on se connaissais plus ou moins, on a tous bien accroché, il y avait une bonne cohésion d’équipe, la preuve car chacun à performer jour après jour avec un français dans le Top 10 chaque jour et la victoire d’Axel Laurance pour finir le dernier jour.” nous confie Paul, content de cette première sélection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *