Collectif, maître-mot du week-end

Grâce à un super travail collectif, Bastien et Jordan sont respectivement aller chercher la 3ème place samedi et la 8ème place dimanche ce week-end. Un week-end “formateur” comme le précise Clément Dupuy.

Nos coureurs ont su animer collectivement les débats ce week-end. Crédit : Patrick Dorckel

Nos coureurs avaient rendez-vous dans le Puy-de-Dôme. Deux courses aux profils difficiles au programme avec la Durtorccha (Élite Nationale) et le Circuit des Monts du Livradois (Élite Nationale). Avec la 3ème place de Bastien Tronchon samedi et la 8ème place de Jordan Labrosse dimanche, nos chambériens n’ont pas fait le déplacement pour rien. Outre ces beaux résultats, c’est collectivement que l’équipe a répondu présent. De quoi satisfaire notre entraineur, Clément Dupuy. “C’est un très bon week-end. Samedi, il y’avait plus de 3000m de dénivelé positif au menu. On avait décidé d’effectuer une course d’attente pour garder des forces. Après avoir laissé un groupe de 13 coureurs sortir en début de course, les gars ont pris le manche en tête de peloton. Grâce à un super travail de Matéo, Baptiste, Joris et Jordan, Bastien est sorti à la poursuite des échappées avec 50s de retard à 20km de l’arrivée. Il les a tous repris sauf les deux premiers qui se sont disputés la victoire.” Le lendemain, rebelotte avec un nouveau travail en tête de peloton. “Des coureurs n’avaient pas couru la veille et étaient plus frais. On a loupé la première échappée mais les gars ont à nouveau pris la tête du peloton et ont réussi à revenir au prix d’une belle gestion d’effort. Joris et Jordan se sont retrouvés dans le bon groupe qui est ressorti et Jordan est allé chercher la 8ème place. L’important n’est pas forcément le résultat mais comment on a pesé sur le déroulement de la course samedi, comme dimanche. C’est très formateur.” 

Sans un travail très important de leurs coéquipiers, Bastien et Jordan n’aurait très certainement pas obtenu ces résultats. Parmi eux, Matéo, qui tient ce rôle à coeur. “Ce sont deux belles courses d’équipe. Samedi, à la mi-course il restait 10 mecs dans le peloton derrière les 13 hommes de tête. On était 5 de CCF. Puis Bastien a fait un gros numéro en fin de course après notre travail. Dimanche, on a parfaitement géré l’écart avec l’échappée, on contrôlait pour ne pas rentrer trop tôt. Ce rôle d’équipier est quelques chose que j’affectionne. J’avais déjà eu l’occasion de le faire pour Alex en Juniors à Chambéry Cyclisme Compétition. Ça me fait vibrer de tirer le peloton. Quand je suis devant et que je travaille pour l’équipe j’ai l’impression que je suis encore plus fort que quand je cours pour moi.” De quoi lui redonner le sourire après un début de saison difficile. “Je subissais beaucoup en début d’année. Petit à petit, les sensations reviennent et depuis deux semaines je me sens vraiment bien.” 

Le week-end prochain, nos coureurs tenteront de décrocher le titre régional à Cusset.

Paul Lapeira et Valentin Paret-Peintre étaient quant à eux en Pologne sous le maillot bleu blanc rouge de l’équipe de France. Après l’Orlen Grand Prix, première manche de la Coupe des Nations Espoirs, ils ont rendez-vous ce week-end en République Tchèque pour la Course de la Paix.

Crédit : Antoine Relave

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *