Paul Lapeira reçu 5/5

C’est devenu une habitude pour Paul. Cinq week-ends consécutifs que le normand monte sur le podium. Retour sur sa victoire transalpine hier et les belles performances collectives de l’équipe sur les deux fronts au programme.

Une première victoire UCI pour Paul, ça méritait bien un peu de champagne.

2ème du Grand Prix des Carreleurs, vainqueur du Grand Prix de Saint-Étienne Loire, Champion AURA de CLM / Équipe avec ses coéquipiers, 3ème du GP L’Échappée Élites et, depuis hier, vainqueur du Trofeo San Vendemiano… la moisson de Paul Lapeira se poursuit. Notre coureur Espoir 3 progresse d’année en année et s’est offert ses deux plus belles victoires de sa jeune carrière en l’espace d’un mois, de quoi le ravir. “J’ai passé un cap dans la régularité, je sens que je suis en capacité d’aider tous les week-ends. Si on rajoute à ça un peu de réussite et beaucoup de confiance, les résultats suivent. J’en profite à fond. Pour le moment c’est souvent moi qui me retrouve dans les premières places du classement mais j’ai hâte d’aider mes coéquipiers sur les courses qui leurs seront plus propices. Ce week-end j’étais désigné électron libre et le scénario de la course fait que ça me sourit une nouvelle fois. Ce ne sera pas toujours comme ça.”

Léo Peters satisfait du résultat de l’équipe

Pas besoin de descendre très longtemps dans le classement pour à nouveau voir “AG2R CITROËN U23 TEAM”. En effet, Valentin Retailleau et Alex Baudin terminent respectivement 7ème et 10ème. Placer trois coureurs dans le Top 10 d’une course UCI ravi Léo, notre directeur sportif présent sur place. “La course a été stressante du début à la fin avec des soucis mécaniques pour Valentin Retailleau très tôt et un dénouement final à la photo finish pour Paul. Valentin et Alex étaient désignés pour peser sur le final mais ils ont dû ranger leurs ambitions personnelles lorsque Paul s’est retrouvé dans une situation favorable à l’équipe avec notamment un des gros favoris de la course piégé dans le peloton. Trois coureurs dans les 10 + la gagne, c’est un très gros résultat. Ça n’arrive pas souvent et c’est satisfaisant.” Satisfait, c’est également le sentiment de Clément Dupuy, présent sur le Trophée Maxime Méderel de l’autre côté des Alpes. Notre entraineur souligne le travail collectif qui aura permis à Bastien de décrocher une jolie 4ème place sur une course relevée.

Belle prestation collective pour un groupe très jeune.

Cinq Espoir 1 et deux Espoir 2. La compo alignée en Haute-Vienne ne disposait pas d’une grande expérience chez les grands. Pourtant, Henry, désigné comme capitaine de route, et ses coéquipiers ont montré le maillot. Un rôle et un comportement collectif que notre coureur anglais a apprécié. “J’ai beaucoup aimé le rôle que Clément m’a attribué. Je me suis senti en contrôle toute la course. J’apprends énormément chaque week-end et les courses, comme le GP L’Échappée, où j’ai fait le boulot pour l’équipe m’ont donné de la caisse. Même si je n’avais pas de très bonnes sensations hier avec notamment des problèmes digestifs, j’ai réussi à rester calme et prendre des décisions sur la fin de course. Bastien m’a dit qu’il se sentait vraiment bien donc on a décidé de l’emmener. L’approche du sprint a été très compliquée avec beaucoup de chutes ce qui nous a un peu désorganisé mais malgré ça Bastien va chercher la 4ème place. C’est un bon résultat.” 

En tout cas nos coureurs enchainent les courses et les bons résultats. Une situation possible grâce au gros travail du staff pour palier aux annulations des dernières semaines dans l’hexagone. “Je suis vraiment reconnaissant envers le centre. On a eu beaucoup de chance de pouvoir courir tous les week-ends, c’est top !” stipule Paul.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *