Un premier podium et des regards tournés vers le week-end prochain

En terminant deuxième du Grand Prix des Carreleurs (67), Paul Lapeira a apporté à l’équipe son premier podium de la saison. Espérons que celui-ci en amènera d’autres à l’amorce des premiers rendez-vous importants de la saison avec la première manche de Coupe de France et la classique Annemasse – Bellegarde ce prochain week-end.

Paul franchi la ligne en 2ème position battu par Axel Zingle (CC Etupes). Bastien termine 6ème.

Ce week-end il fallait regarder à l’Est de la France pour y voir nos coureurs. Un premier front était engagé en Alsace sur le Grand Prix des Carreleurs et un second sur la Pelousey Classic en Bourgogne-Franche-Comté. Deux épreuves Toutes Catégories permettant de continuer à prendre ses marques en ce début de saison et avant les premières grosses échéances.

En Alsace, nos coureurs ont voulu tenter un scénario inhabituel comme nous explique Paul : “Vendredi, sur le trajet, nous avons décidé de mettre en place un schéma de course bien spécifique. Au briefing, Léo (Peters, NDLR) a confirmé qu’une fois la première heure de course passée, on tenterait un coup de force collectif.” Au bout d’une heure de course, la stratégie s’est mise en place et nos 7 coureurs se sont retrouvés aux avant-postes avant d’accélérer violemment après un changement de direction. Même si cette accélération aura permis de se rapprocher des échappées, nos coureurs n’auront pas réussi à casser le peloton comme voulu, sans regret : “On a du accélérer un peu plus tôt que prévu avec l’échappée qui avait pris pas mal d’avance. Beaucoup attendaient une réaction de CCF. Même si notre tentative de bordure n’a pas fonctionné on est content d’avoir essayé.” Tout restait à faire en seconde partie de course et nos coureurs avaient les responsabilités entre leurs mains. Paul d’abord puis Bastien et Thomas ensuite, auront réussi à s’extirper du peloton et 12 hommes se sont retrouvés aux avant-postes. Un scénario un peu plus confortable pour la gestion de la course. “Bastien et Thomas ont parfaitement joué leur rôle en dynamitant l’échappée à plusieurs reprises. De mon côté, je me focalisais sur Axel Zingle. Lors du sprint il n’y a pas eu photo, nous sommes simplement battus par plus fort, il était le plus rapide. Il faudra essayer de l’isoler avant le final si la situation se reproduit.” À l’arrivée, nos chambériens se classent 2, 6 et 12ème. Un résultat collectif qui satisfait notre directeur sportif, Léo Peters : “Nous avons couru de manière audacieuse, ce sont des efforts intéressants avant la Coupe de France. Le groupe a très bien communiqué et construit sa course pour gagner, nous sommes simplement tombés sur plus fort.” Samedi, direction Saint-Etienne pour la première manche de Coupe de France. Paul nous en parle : “Ce sera une course difficile. La forme est bonne donc j’espère bien figurer. Ce sera un niveau très élevé que nous avons pas encore rencontré cette année, on verra où nous en sommes vis-à-vis des autres.”

Nos coureurs ont essayé de fausser compagnie au peloton, sans réussite.

Dans le Doubs, schéma de course complètement différent avec 12 hommes partis dès la première heure de course. Parmi eux, Jordan Labrosse. Notre coureur aura manqué un tout petit peu de force dans le final pour accompagner les quatre qui se disputeront la victoire. Il termine 9ème. C’était la deuxième course pour nos 5 coureurs présents sur cette Pelousey Classic et le groupe peaufine encore certains réglages. Après deux courses Toutes Catégories, Matéo et Jordan vont pouvoir se confronter au niveau Elite Nationale ce dimanche sur la belle classique d’Annemasse – Bellegarde.

Jordan termine 9ème de cette Pelousey Classic. Photo : Camille Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *